Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 14:10

J'ai été sollicitée par l'élue aux Droits des femmes d'Argenteuil, initiatrice de la Maison des femmes à Argenteuil, pour y installer une expo dans la suite des commémorations de la fin de l'esclavage.

L'histoire du coton, de sa culture et de son exploitation par l'Occident, me semblait assez bien illustrée par la trajectoire du wax à travers trois continents. Comme je le raconte aux enfants, on peut lire l'histoire et la géographie sur la robe des dames !

Argenteuil mai2013Toujours le même étonnement pour les visiteurs et les visiteuses, devant mon 'audace' d'avoir osé utiliser ce type de support. Mais aussi de nouvelles histoires chargées de sens et d'émotion pour certaines Africaines qui sont restées longtemps à regarder les toiles, consulter le livre d'Anne Grosfilley, et évoquer leurs souvenirs. J'ai appris avec bonheur qu'il était coutume au Ghana que les femmes achètent un nouveau wax à l'occasion de la naissance, de la première dent, du sevrage, d'autres événements marquants de leurs enfants, et que certaines d'entre elles gardaient ces vêtements pour les remettre à chacun des enfants concernés quand ils atteignaient l'âge adulte. Jolie façon de transmettre l'histoire de leur enfance …

Je retournerai sans doute à Argenteuil – on m'y invite ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Moskalenko - dans Expos
commenter cet article

commentaires